Formation en ligneFormations

Formation changement de perspective, empathie et élan : pratiquer l’écriture créative pour régénérer son travail clinique – visioconférence

Formation adaptée au cadre de la visioconférence

 

Problématique

Le métier de thérapeute est très mobilisant, au quotidien, pour l’ensemble des ressources qu’il requiert – attentionnelles, cognitives et émotionnelles.

Souvent, la supervision permet de remplir le réservoir cognitif, en nous fournissant food for thought, de quoi nourrir notre réflexion.
Lorsque nous nous sentons démuni.e.s ou coincé.e.s dans certaines prises en charge, les conceptualisations, théorisations, analyses partagées en supervision nous aident à rendre plus pertinentes nos interventions en séance.
Elles améliorent (et c’est heureux !) notre efficacité de thérapeutes, en nous permettant de faire « mieux » : de mieux comprendre, mieux accompagner, mieux favoriser la démarche de changement, etc, des patient.e.s.

Mais cette approche par la réflexion, et tournée vers l’efficacité, aussi utile soit-elle, n’est peut-être pas la plus opérante pour nous ressourcer émotionnellement, en tant que thérapeutes.

Mon expérience me montre souvent que l’art (sous toutes ses formes) est pour moi l’un des domaines les plus ressourçants, émotionnellement. En particulier, j’observe régulièrement que les pratiques créatives ont sur moi un pouvoir bénéfique, en termes d’énergie psychique. Même après une longue journée de consultations, alors que j’ai le sentiment de ne plus avoir les ressources nécessaires, participer à un atelier d’écriture semble me redonner de l’allant !

De là est née l’idée de cette journée de formation : l’envie de créer un contexte où nous pouvons envisager notre pratique clinique sous un autre angle – non plus comme un objet à penser, à réfléchir, mais comme un matériau à partir duquel des processus créatifs peuvent se déployer, et nous revigorer.

Un contexte idéal pour « regarder les patient.e.s comme des couchers de soleil, et non comme des problèmes de maths » (S. Hayes) !
Par-là même, un contexte propice à prendre soin de notre système émotionnel, où nous puisons notre capacité à ressentir et à exprimer de l’empathie.

Besoin

En tant qu’activité créative en contexte collectif, l’atelier d’écriture favorise l’inventivité personnelle, tout en proposant l’étayage du groupe.
Elle articule une dimension individuelle, dans l’activité d’écrire, et collective, dans le partage autour de l’écriture.

Appliquée à la clinique, l’écriture créative permet de nourrir les ressources psychologiques qu’elle partage avec l’exercice de la psychothérapie : création et maintien d’une atmosphère d’ouverture, capacité à être dans le flow du moment, sensibilité et disponibilité aux émotions, inventivité, habileté à favoriser l’émergence de nouveauté(s)…Autant d’éléments quotidiennement très mobilisants, pour les thérapeutes, et qui peuvent (s’)épuiser, par manque de contextes propices à les régénérer.

La discussion clinique autour de l’écriture ajoute ensuite d’autres apports : soutien social des pairs, échange de perspectives entre clinicien.ne.s d’horizons variés, partage de ressources en lien avec la pratique…

La fonction de cet atelier d’écriture n’est pas littéraire : l’objectif n’est pas de rechercher une forme qui se distinguerait par ses qualités (esthétisme, originalité ou autre).

Pour cette raison (ainsi que par respect de la confidentialité du matériau clinique), les textes écrits par les participant.e.s pendant l’atelier ne feront l’objet d’aucun partage, ni oral (lecture), ni écrit (pendant ou après l’atelier).

Par le biais d’une activité créative guidée, cet atelier vise à conduire chacun.e à expérimenter, en tant que thérapeute et pour soi-même, plusieurs processus du comportementalisme de la troisième vague, qui contribuent à préserver (ou retrouver) l’élan d’exercer la psychothérapie d’une manière à la fois incarnée, impliquée et équilibrée.

Profil des stagiaires

Psychologues, psychiatres, coachs, professionnel.le.s de santé et de la relation d’aide.

Prérequis

Aucun prérequis n’est attendu concernant la pratique de l’écriture elle-même : habitué.e.s et novices des ateliers d’écriture sont également bienvenu.e.s !

Il peut en revanche être aidant de préparer l’atelier en listant simplement, pour soi-même, les séances dans lesquelles on s’est senti.e (dernièrement ou régulièrement) en difficulté, en tant que thérapeute. Le matériau d’écriture sera ainsi plus immédiatement disponible, au moment de l’atelier.

Les principes du comportementalisme de la troisième vague (fonctionnalisme contextuel, approche processuelle) guident cet atelier.

On en trouvera ici une brève présentation : (PDF) Optimiser les interventions comportementales et cognitives avec les innovations de la troisi è me vague [Optimizing behavioral and cognitive interventions with third wave innovations] (researchgate.net)

S’il n’est pas indispensable d’être familiarisé.e avec ces concepts, ni nécessaire de les maîtriser, on doit cependant être prêt.e à les expérimenter, pour participer à cet atelier d’écriture clinique.

Il s’agit ici de créer un contexte dans lequel la pratique clinique, envisagée sous un angle inhabituel, prend une dimension inédite. Transformer ainsi sa fonction amène une perspective nouvelle, favorisant la flexibilité psychologique et l’ouverture du répertoire comportemental des thérapeutes.

Par ailleurs, afin que l’atelier constitue un environnement sécure, propice à explorer librement sa créativité, il est indispensable que chacun.e soit pleinement capable :

  • De bienveillance authentique avec les autres thérapeutes participant.e.s (quelles que soient, par exemple, les différences d’orientation théorique),
  • D’ouverture et de curiosité envers les consignes d’écriture proposées,
  • De discernement, pour prendre pleinement sa place dans le groupe, sans que cela ne s’effectue au détriment des autres membres,
  • Et, bien sûr, de respect du secret professionnel attenant à la pratique de la psychothérapie.

Objectifs

  1. Expérimenter, en tant que thérapeute et pour soi-même, plusieurs processus du comportementalisme de la troisième vague,
  2. Exercer sa flexibilité psychologique, et prendre ainsi soin de son premier outil thérapeutique (c’est-à-dire, soi-même !),
  3. Pratiquer le changement de perspective, afin de nourrir son empathie envers les patient.e.s et envers la/le thérapeute que nous sommes
  4. Renouer le contact avec ce qui nous importe, nous stimule et nous motive, en tant que thérapeutes (renforçateurs verbaux).

Contenu

Après une introduction rappelant les perspectives théoriques et cliniques qui guident la journée, l’atelier est ensuite articulé en 3 séquences, organisées chaque fois de manière similaire, autour d’un texte.

Selon les cas, il peut s’agir d’un extrait de roman, essai, poème, article, catalogue d’exposition…La forme et les auteur.ice.s choisi.e.s peuvent varier.

Chaque séquence comprend :

  • Etape 1 (30 mn) :

Lecture d’un texte et présentation de son intérêt pour la pratique clinique.

Formulation d’une consigne d’écriture, en lien avec cette perspective : les participant.e.s sont invité.e.s à appliquer la consigne d’écriture à une situation clinique dans laquelle iels se sont senti.e.s (dernièrement, ou régulièrement) en difficulté, dans leur pratique.

  • Etape 2 (45 mn) :

Temps d’écriture (manuelle ou au clavier, selon le choix de chacun.e).

  • Etape 3 (45 mn) :

Partage d’expérience et discussion clinique.

Modalités d’organisation, horaires et durée

La formation est adaptée au cadre de la visioconférence (distanciel).
Logiciel utilisé : Zoom.
Horaires : 10h à 13h et 14h à 18h (7h, incluant 15 mn de pause par demi-journée).
Une attestation de participation sera remise aux participant.e.s : elle mentionnera le nombre d’heures de formation.

Stratégie pédagogique

Présentation didactique – Exemples cliniques – Exercices individuels et en binôme.

Modalités d’évaluation

Contrôle continu, questions, exercices à réaliser, mises en situation. Une attestation de participation sera remise aux participants. L’attestation mentionnera le nombre d’heures de participation.

Formatrice

formation-psychologie-cipsySophie Cheval est psychologue clinicienne et psychothérapeute comportementaliste de la troisième vague (fonctionnalisme contextuel).

Elle exerce en libéral à Paris, ainsi qu’en visioconsultation : sa clinique accorde une place importante à l’accompagnement des adultes LGBTQIA+.

Elle pratique également la supervision et la formation auprès de différent.e.s professionnel.le.s de la psychothérapie, dans des contextes variés.

Aimant écrire, Sophie Cheval a notamment contribué à plusieurs ouvrages collectifs.

Depuis plusieurs années, elle s’attache à penser et à visibiliser les ponts théoriques et pratiques existant entre la psychothérapie et le féminisme inclusif.
www.sophiecheval-psy.fr

 

 

Nos formations peuvent être remboursées, tout ou partie, par votre organisme de prise en charge (FIF PL, Agefice ou autre OPCO).

Dans le cas d’une demande de prise en charge, ou de remboursement, de la formation, merci de sélectionner ci-dessous l’option “formation continue”, les documents nécessaires  la constitution de votre dossier vous seront automatiquement envoyés, sans que vous en fassiez la demande.

Si vous sélectionnez l’option « formation », aucun document ne sera édité ni avant ni après la formation pour un dossier de prise en charge.

Pour que votre inscription soit effective, la formation doit être payée à la commande, en une fois, quel que soit le moyen de paiement choisi. Si cas particulier de structure qui règle votre formation (université, CHU, employeur, organisme), merci de nous l’indiquer lors de votre commande.

 

 



Moyens de paiement : carte bancaire ou virement. Les chèques ne sont pas acceptés.

Possibilité de payer en 4 fois sans frais en choisissant Paypal lors de votre commande.

Nous vous rappelons que le FIF-PL est un organisme financeur. Si vous souhaitez une prise en charge par cet organisme, merci de vous inscrire au titre de la FORMATION CONTINUE.

Les documents nécessaires à cette prise en charge vous seront automatiquement envoyés.

Si toutefois, vous receviez un refus du FIF-PL, vous pourrez nous demander la modification de votre inscription à titre individuel, et nous appliquerons le tarif correspondant.

Accessibilité aux personnes en situation de handicap : merci de nous le préciser lors de votre inscription pour que nous puissions envisager l'adaptation nécessaire et vous réserver le meilleur accueil.

*Il est possible que, pour des raisons pédagogiques, nous estimions que la session ne peut être maintenue. Nous vous proposerons alors de reporter votre inscription sur une autre date.
Aller en haut
Join Waitlist We will inform you when the product arrives in stock. Please leave your valid email address below.
Aller au contenu principal